Cinéma – Dean PARISOT : Galaxy quest (2000)

Il ne faut pas hésiter parfois à ressortir des archives de très bons films soi-disant mineurs et qui gagnent à être connus. C’est pourquoi aujourd’hui j’ai choisi de chroniquer « Galaxy quest », un opus de science-fiction parodique.

Nous sommes face à un groupe de comédiens « has been », qui a connu son heure de gloire une vingtaine d’années auparavant, dans la série télévisée « Galaxy quest » qui nous rappelle furieusement « Star trek » (même époque, même type de costumes, avec en prime le Dr Lazarus, joué par Alan Rickman, qui nous fait fortement penser au Dr Spoke et le Commandant Taggart, incarné par Tim Allen, clone du Capitaine Kirk). Ils survivent sur leur prestige passé, à coup de tournées dans des grandes surfaces ou de conventions réunissant des fans absolus et peu nombreux qui connaissent chaque épisode sur le bout des doigts. Un jour, un groupe de Thermiens, de la nébuleuse Khlathu, viennent leur demande de l’aide contre le méchant Sarris…

L’idée de confronter des acteurs, enfermés depuis si longtemps dans leurs rôles enfuis à une version réelle de leurs aventures spatiales est en soi une idée excitante. Que le cinéaste va mener jusqu’au bout avec une grande maîtrise. Multipliant les traits d’humour et servi par une distribution impeccable (Sigourney Weaver, magnifique, Alan Rickman, Tim Allen, excusez du peu😉 ) il nous offre un film fort drôle et décalé et nous sentons bien que toute l’équipe de tournage, metteur en scène, acteurs et autres sont au diapason : se faire plaisir.

Je recommande ce film que j’ai beaucoup aimé.

FB

Tim Allen, Alan Rickman et Sigourney Weaver en costumes de scène

Tim Allen, Alan Rickman et Sigourney Weaver en costumes de scène

Les aliens humanoïdes plus vrais que nature

Les aliens humanoïdes plus vrais que nature